Ce que le vélo fait à votre corps ?

En tant qu'associé d'Amazon, je gagne de l'argent sur les achats admissibles. N'hésitez pas à m'offrir un café en faisant vos achats via ce site. Portail Amazon.

Si vous envisagez de vous mettre au vélo, vous devez savoir exactement à quoi vous attendre. Le vélo présente de nombreux avantages, du développement de la force du bas du corps à l'amélioration de la santé cardiovasculaire. Il peut même réduire votre risque de développer un cancer. Mais quels sont les risques associés à la pratique du vélo ? Voici quelques conseils pour vous aider à rester en sécurité et à tirer le maximum de bénéfices du vélo.

Le cyclisme améliore la santé cardiovasculaire

Le cyclisme est une forme d'exercice peu énergivore et bénéfique pour les personnes de tous âges. Il peut également être une activité sociale, car il permet aux cyclistes de passer du temps avec d'autres personnes et d'interagir avec de nouvelles personnes. Il a également été associé à la santé du cerveau, car le vélo peut réduire les changements cognitifs qui pourraient rendre les gens plus vulnérables à la démence plus tard dans la vie. En outre, le vélo peut contribuer à améliorer les liens sociaux et la vie de famille.

Le cyclisme réduit la quantité de graisse dans le sang, qui peut obstruer les artères et augmenter le risque de maladie cardiaque. Une étude menée au Danemark auprès de 30 000 personnes âgées de 20 à 93 ans a montré que le vélo améliore la santé cardiovasculaire. En outre, les cyclistes sont exposés à deux à trois fois moins de pollution atmosphérique que les personnes qui se rendent au travail en voiture. Malgré les avantages du vélo pour la santé, il est toujours essentiel de consulter un médecin avant d'entamer un programme de remise en forme ou de modifier son régime alimentaire.

Les études menées sur les bienfaits du vélo ont montré que le cyclisme peut réduire de manière significative le risque de maladie cardiaque, d'accident vasculaire cérébral et de cancer. Il a également été démontré qu'elle réduit le risque d'obésité. Le cyclisme est un excellent exercice d'aérobic qui aide le cœur, les vaisseaux sanguins et les poumons. Il s'agit donc de l'une des nombreuses formes d'activité physique recommandées par le NHS.

Le cyclisme améliore votre équilibre, votre coordination et votre démarche. L'équilibre est essentiel pour une vie saine, car il a tendance à se détériorer avec l'âge. En améliorant l'équilibre, le vélo peut prévenir les chutes et les fractures et vous aider à rester mobile et à éviter les blessures. Et bien sûr, cela permet d'économiser de l'argent sur l'essence !

Le cyclisme est également un excellent exercice cardiovasculaire à faible impact, qui cible tous les muscles du bas du corps. C'est un excellent moyen de rester en forme tout en s'amusant. C'est aussi un moyen abordable et amusant de se déplacer. Il est également doux pour vos articulations, ce qui en fait une excellente forme d'exercice pour tous les niveaux de condition physique. Essayez de faire du vélo pendant trente à soixante minutes, trois à cinq jours par semaine.

Le cyclisme peut aider à prévenir et à gérer les maladies cardiovasculaires. Il peut améliorer l'équilibre, la force musculaire et la résistance du corps. Il peut également vous aider à vous débarrasser du stress sur vos articulations. C'est aussi une excellente alternative pour les personnes ayant des problèmes de mobilité ou des handicaps.

fille avec des écouteurs faisant du vélo pour la santé

Il aide à développer la force du bas du corps

La pratique du vélo permet de développer la force du bas du corps de plusieurs façons. Tout d'abord, il s'agit d'une activité à faible impact par rapport à d'autres formes d'activité physique. La course à pied fait appel aux mêmes muscles du bas du corps que le vélo, mais ce dernier est beaucoup plus facile pour les articulations. De plus, le vélo fait travailler les petits muscles, ce qui peut augmenter la stabilité des articulations. Pour cette raison, le vélo est un bon choix pour les personnes ayant déjà subi des blessures.

Un autre avantage du vélo est qu'il cible les muscles des jambes. Le degré de résistance et la cadence que vous utilisez peuvent contribuer à augmenter la force des jambes. Par exemple, vous pouvez augmenter la force de vos jambes en réduisant votre cadence à 80 tours par minute. En outre, l'utilisation d'engins à haute résistance contribue à renforcer les muscles des jambes.

Pour commencer à faire du vélo, vous devez commencer par un échauffement. Vous devez pédaler lentement pendant quelques minutes avant d'augmenter l'intensité. Une fois que votre fréquence cardiaque atteint le niveau recommandé, vous pouvez commencer à faire travailler les muscles du bas du corps. Vous pouvez utiliser des vélos stationnaires ou un mini vélo d'appartement pour augmenter votre endurance à vélo.

Le cyclisme est un excellent moyen d'accroître votre endurance cardiovasculaire et musculaire. En faisant du vélo pendant 30 minutes par jour, vous pouvez développer votre endurance et votre endurance cardiovasculaire. Il favorise également une meilleure posture et une meilleure stabilité du tronc. Le vélo est également un exercice cardio à faible impact, ce qui signifie que vos articulations ne ressentent pas autant de pression que lors d'autres formes de cardio.

Vous pouvez également intégrer le pédalage sur une seule jambe à vos entraînements de cyclisme. Cet exercice fait travailler les fléchisseurs de la hanche, qui sont importants pour pousser les pédales. La jambe avant doit être pliée à 90 degrés, tandis que la jambe arrière doit être parallèle au sol. Une fois la jambe fléchie, vous devez la pousser vers l'avant pour la faire monter.

En plus de faire travailler les jambes, le vélo cible également la musculature centrale, notamment le dos et le torse. Des abdominaux serrés facilitent le pédalage et soulagent la pression dans le bas du dos. Les muscles du dos et les muscles fléchisseurs de la hanche sont également sollicités par le cyclisme.

Il brûle les calories plus vite que vous ne les ingurgitez.

Le vélo peut être un excellent moyen de brûler des calories sans rien consommer. Une personne de 150 livres peut brûler environ 600 calories par heure, contre seulement 300 calories pour la même quantité de marche. De plus, les collines vous aident à brûler plus de calories. Faire du vélo sur des collines vous aide à brûler plus de calories que de marcher sur un terrain plat.

L'efficacité métabolique brute (EMG) des cyclistes est de vingt à vingt-cinq pour cent. Cela signifie qu'environ la moitié du carburant que vous brûlez pendant le cyclisme est utilisée pour le travail mécanique et que l'autre moitié est perdue sous forme de chaleur. En revanche, 25 pour cent des calories que vous consommez produisent 4,184 kilojoules de travail. Pour des raisons pratiques, cette estimation est souvent trop basse, et les cyclistes doivent viser une dépense calorique exacte.

Pour perdre du poids, vous devez augmenter le nombre de calories que vous brûlez et restreindre le nombre de calories que vous consommez. Le vélo permet de brûler plus de calories en un temps donné que la marche, et peut être préférable pour les personnes disposant de peu de temps. Plus vous brûlez de calories, plus vous perdez de graisse.

Le cyclisme est un excellent moyen d'améliorer votre forme cardiovasculaire. Lorsque vous pédalez à un rythme modéré (entre 8 et 10 km par heure), vous pouvez brûler jusqu'à 280 calories par heure. C'est plus de deux fois plus de calories que la marche, et encore plus de calories si vous êtes plus lourd ! À titre de comparaison, une personne moyenne brûle environ 232 calories par heure en marchant.

personne pinçant l'excès de graisse sur le ventre

Il réduit le risque de cancer

Le cyclisme est une excellente forme d'exercice, et les chercheurs affirment qu'il réduit le risque de cancer et de maladie cardiaque. Il augmente également la fréquence cardiaque et améliore les fonctions du système cardiovasculaire. Le cyclisme ne nécessite pas d'équipement, de vêtements ou d'entraînement particuliers, et la plupart des personnes de tout âge peuvent le pratiquer. L'essentiel est de maintenir un niveau d'intensité approprié, qui dépendra du niveau de forme physique de l'individu.

Dans une étude publiée dans le British Medical Journal, des chercheurs ont constaté que le vélo était lié à une réduction de 45 % du risque de cancer. L'étude a également révélé que les personnes qui se rendaient au travail à vélo présentaient un risque plus faible de maladies cardiaques et cardiovasculaires que celles qui marchaient. Plus frappant encore, les personnes qui se rendaient au travail à vélo avaient un risque plus faible de mourir de l'une ou l'autre de ces maladies que celles qui se rendaient au travail à pied ou en voiture.

Bien que certaines études aient montré un lien entre le vélo et le cancer, d'autres n'en ont trouvé aucun. Les chercheurs tentent toujours de déterminer quels facteurs peuvent être responsables de cette association. Une étude suggère que le cyclisme réduit le risque de cancer de la prostate et de cancer des testicules, mais d'autres études sont nécessaires pour déterminer si cela est vrai pour d'autres cancers.

Des chercheurs de l'université de Glasgow ont découvert que le fait de se rendre au travail à vélo est associé à un risque moindre de cancer, de maladie cardiaque et de décès prématuré. Par rapport à la marche à pied pour se rendre au travail, le vélo réduit le risque de près de la moitié. Elle est également associée à un risque plus faible de maladies cardiovasculaires et de diabète. C'est donc une bonne nouvelle pour tous ceux qui doivent se rendre au travail chaque jour.

L'étude a également révélé que le vélo était associé à une mortalité moindre due aux MCV et à toutes les causes que la marche, ce qui explique le lien entre la marche et le vélo. Les déplacements en mode mixte, qui incluent la marche et le vélo, sont également associés à une diminution des décès par cancer. Ces résultats sont des nouvelles encourageantes pour les cyclistes.

Pour résumer : 

  • Le vélo améliore votre santé cardiovasculaire en faisant travailler votre cœur pendant une session plus longue.
  • Le vélo vous aide à renforcer le bas du corps.
  • Les trajets plus longs vous permettent de brûler régulièrement des calories.
  • Le vélo, comme tous les exercices, réduit le risque de maladies mortelles telles que le cancer, les accidents vasculaires cérébraux, les maladies cardiovasculaires, etc. 

Amazon et le logo Amazon sont des marques commerciales d'Amazon.com, Inc, ou de ses filiales.

Partager
Andreas
Andreas

Bonjour, je m'appelle Andreas et je suis un homme moyen qui aime le cyclisme sur route et l'anglais. N'hésitez pas à me contacter si vous avez des questions concernant ce blog :D

Publications: 30

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *